dimanche 1 juillet 2012

AB - Comment je suis devenue alcoolique

En mars, j'ai fait le mois sans alcool. Je n'ai pas trop mal tenu mon challenge. Depuis je compense: lorsque vous vous lancez dans l'exercice du blind dating, vous avez le choix entre rencontrer un mec charmant et alors vous buvez pour être détendue et arriver à le séduire ou vous retrouver face à un type ennuyeux à mourir et vous buvez pour passer le temps et voir si les vapeurs de l'alcool arriveront à sublimer sa personnalité.
Je vous cite quelques mots de ma date de vendredi dernier pour vous montrer un aperçu:
"il y a un mois je me suis lancé dans une belle aventure: la saucisse au sanglier"- allez je re-bois une gorgée de James Bond Martini - "lorsque j'étais en 3ème cycle à Grenoble"- je ne savais même plus que les 3ème cycles existaient et cela ne me manquait pas du tout, nouvelle gorgée- "j'aime courir dans la montagne, la montagne, hum, mais je pourrai courir ailleurs, ailleurs"- il adorait répéter le dernier mot et avait le débit de parole le plus lent que je n'ai jamais entendu, ce qui faisait que l'on ne souvenait même plus du début de sa phrase, cela n'aide pas. Nouveau verre pour que  sa conversation ne soit plus qu'un lointain murmure- "je commence toujours par me sécher la jambe gauche lorsque je sors de ma douche" - bon là c'est moi qui imagine car à ce stade, je ne comprenais plus rien.
Heureusement nous étions à La Closerie et j'étais super bien placée pour étudier les tenues des gens qui arrivaient et observer les détails de la vie: les chiens de deux tables voisines qui commencent à se mettre dessus, un couple sans sourire avec un bébé de quelques jours, un type qui installe sa mère très âgée dans son siège avec mille précautions.

AB.


1 commentaire:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.