mardi 9 juillet 2013

AB - Ma soeur cette incorrigible marieuse


En cette époque de mariages heureux, un petit post sur ma soeur qui ne se lasse pas d'essayer de me maquer.

Lorsque j’avais 14 ans, elle me présentait ses ex pour que je sorte avec eux. J’ai compris assez rapidement que le pire était à venir...

Je me souviens d’une soirée super pénible où elle a absolument voulu me maquer avec un de ses amis. Nous étions un groupe d’une 15 aine de personnes devant nous rendre à un point  Z avec seulement 3 voitures et elle a tout fait pour que je me retrouve seule en voiture avec lui. Bel exploit ! Cela n’a rien donné car nous étions tous les deux timides et donc terriblement gênés d’avoir causé tout ce barda (la moitié des gens a du abandonner l’idée de se rendre au point Z ou s’est retrouvée avec des vertèbres en vrac après avoir été concassée dans une fiat 500 ancien modèle pendant 2 heures).

Lorsque je vivais dans le désert, elle me conseillait d’aller passer tous mes we à Baidu pour essayer de trouver un mec et lorsqu’ensuite je sortais avec mon rital, elle m’a appelé un jour pour me dire qu’elle avait entendu parler d’un mec qui bossait en Oman et me demandait si j’étais intéressée! J’ai adoré le « j’ai entendu parler » et le fait que Muscat n’était qu’à 2 petites heures d’avion de là où je vivais.

Il y a 5 ans, je vivais à Tokyo. J’étais célibataire depuis environ deux semaines lorsque je suis allée la voir à son bureau étant de passage en Europe*. Nous avons croisé un mec pas mal du tout dans un couloir et elle a murmuré d’une voix rauque et pas vraiment basse « il vient de se séparer lui aussi ». Je pense qu’il a tout entendu et qu’elle l’a fait exprès.

L’hiver dernier nous sommes allés tous ensemble aux sports d’hiver et une de ses boulotonnes** était dans un appart proche du notre avec sa famille. Ma sœur m’a annoncé super excitée que le parrain du fils ainé de sa boulotonne serait là à partir du mercredi. Sachant que je repartais le lundi soir, l’annonce m’a laissée de glace mais c’était mignon et touchant.

U know I love U.

AB

*cela fait assez belle gosse de dire « j’étais de passage en Europe », ne croyez pas que je l’ignore.
**un de mes ex trouvant extrêmement plouc le terme de collègue, j’ai du inventer à l’époque ce terme de bouleton et je le recycle quand je peux.

3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Mon coeur me lache, ma tete eclate, mes bras sont orphelins, ouf, les vacances heureuses ne sont pas loin

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.