vendredi 18 mai 2012

AB - Le multi dating ou quand tout le monde couche avec tout le monde


Lorsque je me suis retrouvée célibataire à Tokyo après un certain nombres d’années en couple, j’avais l’impression d’être un bébé que l’on jette à l’eau. Le jeu de la seduction avait pas mal évolué. J’étais perdue. L'angoisse!
Un de mes amis qui revenait des Etats-Unis m’a expliqué les règles du dating en disant qu’il fallait que je fasse pareil: diner au resto où la fille est habillée en fille toute mignonne et sexy (AB, tu ne mets pas tes bottes de moto hein?), où l’on se demande quel est son groupe de musique préféré, combien on a de frères et soeurs (il doit même y avoir une liste quelque part des sujets que l’on peut aborder).
Mais comme chez les américains, tant que l’on n’a pas dit que la relation était exclusive, on rencontre et couche avec plusieurs personnes, je m’étais dit que je pouvais faire pareil.
C’était vraiment très agréable de sortir avec trois mecs à la fois: on n’attend pas avec anxiété que le mec appelle ou réponde car on a autre chose à faire! On peut avoir un mec qui soit drôle, un autre qui embrasse bien, l’autre qui est si joli qu’on le trimballe partout comme un IT bag. A Tokyo, c’était l’extase car les mecs semblaient avoir toutes ces qualités superficielles.
J’ai essayé de faire pareil dans la vrai vie à Paris mais les gens ne comprennaient pas du tout cette approche. Je me souviens encore des grands yeux ronds de bambi d’un mec quand je lui ai dit que maintenant j’aimerais bien qu’il ne couche avec personne d’autres (ah bon parce qu’avant il pouvait???). Il était si mignon et innocent. 
Mais sur www.sourcesintarrissabledemecs.com, c’est complétement dans l’esprit. On discute, rencontre et sort avec plusieurs personnes en parallèle. Comme dit MA, il faut toujours avoir un coup d’avance: toujours avoir la prochaine date de planifiée comme cela on est ultra zen en RDV, on n’en attend rien de plus que de passer un moment agréable avec quelqu’un et on s’en va au bout d’un quart d’heure si cela ne se passe pas bien.
Et comme plus tu couches, plus tu couches, je vous laisse imaginer la spirale dans laquelle se trouvent certaines personnes! On les reconnait aux cernes qui encerclent leurs yeux, leurs petits doigts qui serrent nerveusement leur iphone, leur peau étincellante (voir le post de MA  http://desvertesetdespasdures.blogspot.fr/2012/04/largent-appelle-largent.html).
Mais apparemment c’est facile de décrocher donc laissez vous aller librement tant que vous n’avez pas trouvé quelqu’un qui vous donne l’envie de vous ranger des voitures (j’adore cette expression!).

AB

2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. Oui au multi-dating !
    Comme dirait le psy, internet doit nous permettre à screener, il ne faut pas fantasmer sur des mails, mais rencontrer, tester et ne garder que le meilleur !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.